quarta-feira, agosto 6

Un parfum de bois, cèdre et santal... Elisabeth de Feydeau a pu identifier la facture des parfums de l’époque, découvrir le goût de Marie-Antoinette et retrouver la constante des odeurs que la Reine aimait : un sillage hors du commun. Dés lors, le parfum de Marie-Antoinette s’est tout naturellement appelé « M.A. Sillage de la Reine ». ..[On découvre l’intensité de la rose et de l’iris, ciselés de jasmin, de tubéreuse et de fleur d’oranger. Ce bouquet est modulé par de fines touches de bois de cèdre et de santal. Pour parfaire la composition, deux magnifiques notes de fond : le musc tonkin et le précieux ambre gris.]

3 Comments:

Blogger D. Maria e o Coelhinho said...

NOUS SOMMES EN VACANCES !!!!

VOU DE FÉRIAS COM O COELHINHO!

ATÉ BREVE!


Dª MARIA

2:14 da manhã  
Anonymous mike said...

Bois, cèdre et santal... hum... soa-me mais a Inverno. Mas como não percebo muito do tema... :)

7:28 da tarde  
Blogger **** said...

Ele há celebridades que nunca deixam de "rend€r"...!!

2:01 da tarde  

Enviar um comentário

<< Home

eXTReMe Tracker